_copie-0_DSCN8932

 

Colette B., notre toute-dernière recrue, affiche un grand intérêt pour les origami. Elle se lance dans un projet de guirlande lumineuse mais rien ne dit que, plus tard, elle ne se laissera pas séduire par :

- les perles Miyuki qui ont séduit un grand nombre d'adhérentes. Voyez plutôt les jolis choses qu'elles réalisent...

_copie-0_DSCN8935

_copie-0_DSCN8936

_copie-0_DSCN8938

_copie-0_DSCN8939

 

Et même quand Françoise G. ressort son plaid nomade pour le broder, elle exhibe un superbe bracelet à son poignet.

_copie-0_DSCN8940

 

et les bracelets ne manqueront pas quand il s'agira de se couvrir de nos parures ! Ces jolis bracelets aux coloris variés seront quasiment un signe de reconnaissance entre nous. 

_copie-0_DSCN8943

- par le patchwork, même si a priori les travaux d'aiguille ne sont pas encore inscrits au programme de ses envies. Le plaid d'Irma a pourtant de quoi séduire ! L' "Etoile du marin"  est entièrement piécée tout comme les petits blocs en bandes qui viennent animer l'entourage et qui représentent quelques heures de travail bien occupées, 

_copie-0_2019-04-031

et le plaid de Patricia, composé dans des couleurs tendres et printanières vertes et roses, n'est pas moins séduisant tant il est frais et doux au regard. Le travail est plus accessible à une débutante certes (même si les jointures multiples de coutures sont une vraie épreuve de précision et d'application) et le résultat n'est pas moins admirable.

_copie-0_DSCN8933

- la pochette en Log Cabin, avec une construction nettement plus complexe mais qui a l'avantage d'être une petite pièce plus rapidement réalisée....  Même s'il en est (dont une bien connue) qui sont toujours en attente d'être terminées !!!

_copie-0_DSCN8934 

- ou le bois dont Odile C. s'est fait une spécialité. La découpe à la scie à chantourner, le ponçage, la peinture, le montage, le collage, le vernis.... Cette ravissante petite jardinière attend qu'on lui offre une petite plante pour garnir son présentoir et il s'agira d'en fournir une seconde pour son pendant, un petit jardinier tout aussi délicieux.

_copie-0_DSCN8944 

Monique nous a apporté deux insectes qu'elle a fabriqués d'après le cours de broderie d'or de Rochefort, une spécialité un peu plus complexe et précise  qui, surtout, demande un grand nombre de fournitures. Une technique à apprendre auprès du Begonia d'Or à condition d'accepter quelques investissements en euros et en temps !  

_copie-0_2019-04-03

 

NB : les mots du texte qui se distinguent par leur couleur sont des liens. Il suffit de cliquer sur ces liens pour retrouver le site ou le blog vers lesquels ils dirigent le lecteur.

 

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- 

 

Et pour terminer cet article, que dire de plus à Colette B. qu'il nous arrive parfois de travailler en commun. Ainsi avons-nous réalisé des feuilles nervurées que l'on retrouvera, lors de notre exposition, converties en coussins (nous devons ce travail à Cécile N. qui aura beaucoup oeuvré sur ce sujet) et en plaid de bonne taille : 1,62 x 1,62 m. Ces pièces seront à acheter séparément ou ensemble et nous comptons sur l'amitié de notre public pour envisager leur acquisition.

_copie-0_2019-04-032

 

Ce plaid a été intitulé "Canopée".

En effet, imaginez-vous au fin fond d'une forêt levant la tête.  Au milieu des feuillages aux diverses nuances de vert se dessinent, tels des papillons, de petits lambeaux de ciel bleu.