Patchwork et Art textile Quinocéens

19 avril 2019

SQPatch expose.... et s'expose !

_copie-0_image1

_copie-0_image2

Posté par mimiweb à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 avril 2019

sqpatch fait la une !!!

Grâce à Soizic F. notre association annonce son exposition 2019.... Un article à retrouver ICI;

_copie-0_DSCN8955

Posté par mimiweb à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mises en boites

Vendredi 12 était journée continue avec, au programme, la fabrication de petites boites pour Pâques. Irma, aux commandes de l'animation, a pu faire travailler les intéressées sur trois ou quatre petits contenants qui cacheront quelques friandises mais qui peuvent aussi enfermer les bijoux créés par les "perleuses"....

Les réalisations ont toutes eu le même succès et ont toutes été aussi joliment réussies :

_copie-0_DSCN8971

_copie-0_DSCN8972

_copie-0_DSCN8973

_copie-0_DSCN8974

_copie-0_DSCN8975

Vous n'aurez pas pu ne pas remarquer comme ces petites boites ont hérité d'une personnalité chacune.... Incroyable. A partir d'un même modèle, le choix du papier, le choix des couleurs, le choix des tampons ont totalement individualisé les étuis !

_copie-0_DSCN8980

_copie-0_DSCN8984 

Toujours dans un esprit de pliages, Françoise G. a repris le principe de l'étui proposé par Monique. Martine l'a aidée pour l'étui et Françoise y a logé une parure complète de bijoux : bracelet et boucles d'oreilles feuilles. Il faut avouer que, pour un cadeau, l'emballage est aussi précieux que les emballés ! 

_copie-0_2019-04-14 

L'autre boite "pliée" conçue par Monique est destinée aux boucles d'oreilles. Joëlle se demande pour laquelle de ses réalisations elle a le plus de plaisir ? Les boucles d'oreilles en perles ou l'étui en papier cartonné ? En tout cas, elle avoue qu'elle ne peut plus réaliser une paire de boucles d'oreilles ou un bijou sans lui adjoindre aussitôt l'emballage qui lui sied.

_copie-0_DSCN8976 

Ces boucles, dites "boucles feuilles", sont à mettre en forme avec les doigts afin de conserver toujours l'aspect un peu tuyauté de la forme générale. Il suffit de glisser un doigt sur l'envers de la feuille pour lui redonner le bombé qui fait toute la personnalité du bijou.

_copie-0_DSCN8977

_copie-0_DSCN8978

_copie-0_DSCN8979 

Mais les perles peuvent aussi donner d'autres résultats. Celles-ci sont en papier. La plupart a ensuite été roulée sur un pad de Versamark (tampon encreur nourri de colle et pas d'encre colorée) puis enrobée de poudre à embosser transparente. Lors d'un second passage, on ajoute un peu de poudre à embosser or ou argent ou encore quelques paillettes scintillantes pour donner plus d'éclat encore à la perle. 

En ce qui concerne les plus rondes, elles sont faites à partir de triangles très effilés de papiers colorés. Quatre triangles ont été collés les uns sur les autres préalablement puis ont été enroulés, d'une pièce, sur une aiguille à tricoter. La pointe très étroite et longue du triangle permet de terminer l'enroulement très au milieu de la bille, la forme triangulaire de la coupe de papier étage les couleurs du bord extérieur vers l' "équateur" de la perle. 

Les autres perles sont faites selon le même principe mais, en amorce du triangle, on ajoutera un rectangle plus ou moins important de papier que l'on collera à la partie la plus larde du trangle afin de constituer un corps à la perle. Pour finir, un oeillet peut être ajouté aux orifices. Diverses découpes de papier feront obtenir diverses formes de perles....

_copie-0_2019-04-141

 

Pour autant, tricot et crochet ne sont pas lâchés et les chaussons d'intérieur vont bon train encore. Le printemps n'est pas encore vraiment arrivé !  Marie-Claire  semble ici refaire un snood pour l'hiver prochain...

_copie-0_DSCN8969

 

Quant à Annick R. elle convertit un grand canevas brodé en étuis à lunettes.....

_copie-0_DSCN8970

 

D'autres idées créatives seront à retrouver lors de notre exposition :

les 27 et 28 avril 2019

de 10 à 18 h 00

au Centre de Congrès

Saint-Quay-Portrieux (22410)

Posté par mimiweb à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 avril 2019

Des boites, des fleurs, des patchs, des sacs....

D'abord, il y aura cette fabrication de petites boites pour lesquelles Irma donnera toutes indications vendredi 12. La liste des fournitures a été envoyée mais beaucoup se demandent comment est cette boite "carotte".... La voici !!! Et si l'on regarde bien, on apercevra une autre carotte, plus rosée, dont les fanes ont grisé (un coup de gel peut-être ?).... A gauche, la petite boite qui nécessite un CD pour tracer la courbe de pliage. Et puis encore cette mini pyramide.... Autant de petites boites conçues pour quelques friandises à l'occasion du repas de Pâques ou d'un autre moment. 

Au lieu des friandises, on pourra également y loger de jolies perles de papier, par exemple.

_copie-0_DSCN8965

_copie-0_DSCN8966

 

La fabrication des perles de papier est allée bon train vendredi dernier. Certes, tous les vernis et autres poudres à embosser n'ont pas encore été mises pour protéger les perles mais un collier sera prochainement envisageable. A moins qu'il s'agisse de boucles d'oreilles ou bien d'un bracelet ?

_copie-0_DSCN8967

A propos de bracelet, il s'en crée toujours avec les perles Miyuki. Mais il se crée aussi de plus petits sujets qui feront de bien jolis pendentifs. Monique a aussi réalisé une gourmette toute fine et élégante pour sa petite-fille. Espérons qu'elle lui plaise. Le contraire serait tout de même surprenant !

_copie-0_DSCN8956

 

Dans le même temps, Monique a aussi réalisé une carte "accordéon" que nous pourrons faire dans quelques semaines mais à condition que les intéressées aient découpé leurs fleurs et leurs feuillages d'avance. La réalisation de la carte et le collage des décorations prennent du temps, nous n'aurions pas celui de passer à tour de rôle à la Bigshot pour découper les quelque 15 fleurs indispensables. L'enveloppe a été réalisée sur mesure avec l'Insta enveloppes puis a été fermée à l'aide d'un bracelet de papier garni de fleurs lui aussi.

_copie-0_2019-04-091

 

Toujours dans le domaine du papier, Colette B. notre dernière adhérente a terminé sa guirlande de fleurs qu'elle a fixée à une guirlande de leds en alternant lumière et origami. Le résultat est vraiment réussi et particulièrement joli notamment du fait de la petite taille des fleurs faites à partir de carrés de papier de 5 x 5 cm.  Bravo Colette, tu as réussi ton brevet d'origamiste... Le mot n'existait pas, il fallait bien l'inventer ! 

_copie-0_2019-04-09

 

En tissu, le travail continue d'avancer un peu chez chacune. Cécile montre à Nicole (qui semble ne pas en croire ses yeux) le plaid qu'elle vient de terminer à partir d'un kit qui lui a été offert. Très belle réalisation également.... Elle trouvera bonne place lors de notre exposition.

_copie-0_DSCN8955

 

Certaines réalisations sont encore en cours et ne seront vraiment montrées à leur avantage qu'une fois qu'elles seront terminées. Anne-Marie se lance dans un petit panneau pour bébé habité d'une vingtaine de petits lapins. Elle en est à la fabrication des oreilles et des frimousses.

_copie-0_DSCN8968

 

Evidemment, vues comme cela, ces pièces ne donnent pas encore une grande idée de ce que donnera le petit panneau, même si AnnieMation l'ayant déjà réalisé une photo en a été faite il y a quelques semaines à retrouver parmi les articles précédents. 

En revanche, même s'ils ne sont pas terminés et qu'ils gagneront encore à recevoir quelques oeillets métalliques et autres accessoires, les sacs de Nelly donnent déjà une meilleure idée de ce qu'ils seront au moment de l'exposition. Compliments à elle pour cette création très tendance. La mode actuelle du recyclage de nos anciens canevas devrait attirer le public vers deux de ces sacs qui seront proposés à la vente.

_copie-0_IMG_261711

Posté par mimiweb à 16:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 avril 2019

Exposition à Pordic ce week end

 ATELIER 2000 

Exposition week-end des 6 et 7 Avril 2019

 

Salle Municipale de Pordic

 

safe_image

cropped-logo-atelier-2000-orange-en-250-texte-bureau-18-19

Posté par mimiweb à 20:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quoi faire de ses dix doigts ?

_copie-0_DSCN8932

 

Colette B., notre toute-dernière recrue, affiche un grand intérêt pour les origami. Elle se lance dans un projet de guirlande lumineuse mais rien ne dit que, plus tard, elle ne se laissera pas séduire par :

- les perles Miyuki qui ont séduit un grand nombre d'adhérentes. Voyez plutôt les jolis choses qu'elles réalisent...

_copie-0_DSCN8935

_copie-0_DSCN8936

_copie-0_DSCN8938

_copie-0_DSCN8939

 

Et même quand Françoise G. ressort son plaid nomade pour le broder, elle exhibe un superbe bracelet à son poignet.

_copie-0_DSCN8940

 

et les bracelets ne manqueront pas quand il s'agira de se couvrir de nos parures ! Ces jolis bracelets aux coloris variés seront quasiment un signe de reconnaissance entre nous. 

_copie-0_DSCN8943

- par le patchwork, même si a priori les travaux d'aiguille ne sont pas encore inscrits au programme de ses envies. Le plaid d'Irma a pourtant de quoi séduire ! L' "Etoile du marin"  est entièrement piécée tout comme les petits blocs en bandes qui viennent animer l'entourage et qui représentent quelques heures de travail bien occupées, 

_copie-0_2019-04-031

et le plaid de Patricia, composé dans des couleurs tendres et printanières vertes et roses, n'est pas moins séduisant tant il est frais et doux au regard. Le travail est plus accessible à une débutante certes (même si les jointures multiples de coutures sont une vraie épreuve de précision et d'application) et le résultat n'est pas moins admirable.

_copie-0_DSCN8933

- la pochette en Log Cabin, avec une construction nettement plus complexe mais qui a l'avantage d'être une petite pièce plus rapidement réalisée....  Même s'il en est (dont une bien connue) qui sont toujours en attente d'être terminées !!!

_copie-0_DSCN8934 

- ou le bois dont Odile C. s'est fait une spécialité. La découpe à la scie à chantourner, le ponçage, la peinture, le montage, le collage, le vernis.... Cette ravissante petite jardinière attend qu'on lui offre une petite plante pour garnir son présentoir et il s'agira d'en fournir une seconde pour son pendant, un petit jardinier tout aussi délicieux.

_copie-0_DSCN8944 

Monique nous a apporté deux insectes qu'elle a fabriqués d'après le cours de broderie d'or de Rochefort, une spécialité un peu plus complexe et précise  qui, surtout, demande un grand nombre de fournitures. Une technique à apprendre auprès du Begonia d'Or à condition d'accepter quelques investissements en euros et en temps !  

_copie-0_2019-04-03

 

NB : les mots du texte qui se distinguent par leur couleur sont des liens. Il suffit de cliquer sur ces liens pour retrouver le site ou le blog vers lesquels ils dirigent le lecteur.

 

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- 

 

Et pour terminer cet article, que dire de plus à Colette B. qu'il nous arrive parfois de travailler en commun. Ainsi avons-nous réalisé des feuilles nervurées que l'on retrouvera, lors de notre exposition, converties en coussins (nous devons ce travail à Cécile N. qui aura beaucoup oeuvré sur ce sujet) et en plaid de bonne taille : 1,62 x 1,62 m. Ces pièces seront à acheter séparément ou ensemble et nous comptons sur l'amitié de notre public pour envisager leur acquisition.

_copie-0_2019-04-032

 

Ce plaid a été intitulé "Canopée".

En effet, imaginez-vous au fin fond d'une forêt levant la tête.  Au milieu des feuillages aux diverses nuances de vert se dessinent, tels des papillons, de petits lambeaux de ciel bleu.

31 mars 2019

Faire des perles de papier

Nous les ferons vendredi 5 avril. Il ne faut pas très longtemps pour en faire quelques-unes et continuer chez soi par la suite si l'on veut se constituer un stock. Elles sont parfaites pour décorer les pendeloques que l'on accroche aux fermetures à glissière. Elles sont légères à souhait, même quand on les équipe de rivets pour protéger les bords de chaque orifice....

Bien sûr, elles sont tournées autour d'une aiguille à tricoter qui doit être sensiblement du même diamètre que le rivet si l'on ne veut pas avoir à forcer pour installer le rivet et le coller en place. 

Le mieux est le papier de magazine bien coloré, notamment les pages publicitaires. Cela dit, le papier cadeau peut convenir également tout comme le papier machine etc....

_copie-0_20190315_164618

 

Certaines ont un aspect brillant. Elles ont été traitées à la poudre à embosser transparente. Un vernis à ongles transparent pourrait convenir mais le séchage en est nettement plus long. 

_copie-0_20190315_164633

 

 Papier (pages de publicité de magazine colorées)
 Rivets dorés (pas trop gros sinon les perles seront énormes )
Colle
Ciseaux ou massicot
Aiguilles à tricoter ou bâtonnet un peu plus gros que le trou du rivet
Heat gun
Versamark
Poudre à embosser transparente

Posté par mimiweb à 10:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 mars 2019

Tissages de perles

Comme nous l'a indiqué Françoise G., les tutos de Popi Bijoux sont en ligne. Pour vous permettre de retrouver aisément les films Youtube de démonstrations et de cours techniques, vous avez désormais le lien ci-contre, dans la liste de liens utiles et amis..... Regardez dans la colonne de droite !

Ou bien cliquez sur ce lien ICI.

Les perles ont pris beaucoup d'importance ces derniers temps. Vendredi 22, pour la journée continue, Françoise G. avait proposé d'animer la journée en donnant un cours sur une nouvelle technique de travail des perles : le Brickstitch. Aidée dans sa tâche par Nelly d'un côté et Martine de l'autre, elle a instillé les informations, petit à petit, tout au long de la journée. Même les plus habiles ont trouvé l'exercice difficile. En fait, la mise en pratique serait sans doute plus aisée si, pour le temps d'apprentissage, les pratiquantes utilisaient des perles un peu plus grosses. Les Miyuki sont particulièrement fines et, à la moindre pression de l'aiguille, elles sautent telles des puces.... 

_copie-0_DSCN8903

_copie-0_DSCN8904

 

Pour les néophytes, impossible de comprendre, à l'oeil nu, la différence qui existe entre la technique Peyotte et le Brickstitch. Laissons les spécialistes réaliser leurs bijoux merveilleux et nous mettrons quelques photos supplémentaires très prochainement.

_copie-0_DSCN8907

_copie-0_DSCN8908

_copie-0_DSCN8909

 

Les autres avaient pris place autour des tables du goûter pour travailler le papier fort et créer des boites destinées à la présentation de...... bijoux. (Tiens donc !). Les circonstances n'ont pas permis la photo de ces petits emballages mais ce sera pour notre prochain article ! 

_copie-0_DSCN8910

 

Chaque animatrice avait peu d'élèves et, à l'heure du goûter, impossible de leur faire lâcher leur ouvrage ! Il a fallu sonner le rappel à plusieurs reprises pour qu'elles viennent, à table, parler entre elles un langage nouveau de pair, d'impair, de trou, de diminution.... On aurait cru entendre parler tricot ! 

_copie-0_DSCN8912

 

Du coup, les petites pochettes n'ont pas été sorties des sacs. Il faudra d'ailleurs que celles, destinées à la vente, soient apportées pour le regroupement et l'étiquetage des articles ou groupes d'articles.

DSCN8905

DSCN8906

Dans un mois précisément nous préparerons la salle d'exposition ; l'heure est à la réflexion à propos de décoration, de papier "fond de grille", de pinces, d'agrafeuses, de paniers, de nappes, de patchs et de coussins....  Qui a dit que le patchwork était un loisir de détente reposant ? 

Posté par mimiweb à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 mars 2019

Un demi vendredi très productif

Ce n'est pas parce que nous avons aussi des vendredis qui ne sont pas continus qu'on ne travaille pas et pourtant.....  "Quoique" aurait dit ce merveilleux Devos !

Pourquoi "quoique" ? Parce que certaines, bien que très actives, passent leur temps à "enfiler des perles".... Et il n'y a rien d'ironique dans la formule, elles enfilent effectivement des perles et y passent des heures et des heures. Voici encore quelques productions et... ce n'est pas fini !

_copie-0_2019-03-162

Nos "perleuses" se régalent... Elles se régalent des bijoux qu'elles créent, des nouveaux modèles qu'elles explorent, des couleurs qu'elles choisissent et marient avec soin. Et, comme dirait la publicité du moment, c'est tellement joli, c'est tellement précieux, c'est tellement beau à offrir que Monique a mis au point un emballage pour "le plaisir d'offrir".  Un sachet à refermer d'un bouton de papier qui contient une plaquette sur laquelle fixer le bijou. C'est ravissant et très bien adapté. Qui plus est, il ne faut compter qu'une heure pour le réaliser ! Cette pochette conviendra bien le 22 mars quand, au bout du vendredi continu, les yeux fatigués, les intéressées voudront en fabriquer pour la vente en exposition ou pour offrir le bijou réalisé.

_copie-0_2019-03-16

Et pourquoi pas, sur le bouton de papier, écrire le nom de la (du) destinataire ou un petit mot gentil ? Le 22 ce sont ces boucles d'oreilles qui seront réalisées. Françoise G. se chargera d'acheter la "quincaillerie" (anneaux, crochets d'enfilage....) et les 8 inscrites au stage s'achèteront leurs propres perles (ceci pour faire un vrai choix des couleurs et de la forme de leurs perles -plus ou moins rondes ou tubulaires-).

D'autres membres ont choisi soit de s'initier à la pochette de Françoise K. parce qu'elles étaient absentes vendredi dernier,  soit de faire dans la production "massive" pour les ventes de l'exposition. Qu'elles en soient remerciées ici !!!

_copie-0_DSCN8892

 

La fermeture à glissière, conseillée "au mètre" par Françoise, se trouve chez Myrtille, chez Self Tissus mais aussi à Centrakor Lanvollon où elle est la plus avantageuse. Pour deux curseurs, les uns demandent l'achat d'un mètre (quand il nous en faut 45 cm !) le dernier propose 60 cm pour deux curseurs. Ceci étant, nos deux productrices en série (Michelle et Annie) précisent qu'avec 2 fermetures de 25 cm cela fonctionne tout aussi bien. Le seul bémol est une petite ouverture qui reste au sommet de la pochette. Mais deux fermetures de 27 cm, cela existe-t-il ? En tout cas, si la fermeture de 30 cm est fine et en plastique, il suffit :

- de faire un point d'arrêt à 26 cm,

- de couper aux ciseaux de cuisine à 27 cm

- de rentrer le dépassement dans le pochette pour la prendre dans la couture qui dessine le fond (quand on rabat les côtés du carré vide sur sa base). 

Et le tour est joué !!

_copie-0_DSCN8894

_copie-0_DSCN8900

 

Mais vous vous rappelez que dans le modèle soumis, deux pendeloques décoraient les curseurs de la fermeture et en facilitaient la prise ? Pour faire ces pendeloques, rien de mieux que des .......

perles en papier.

Il faut : des pages de magazines avec plein de couleurs, de la colle à papier et, pour terminer les perles, des rivets dont le diamètre extérieur correspondra au diamètre intérieur de la perle que l'on aura faite en tournant nos bandes autour d'une aiguille à tricoter (plus ou moins grosse selon l'effet voulu).

Un bon coup de vernis au pinceau ou de la colle Versamark (puis la perle roulée dans la poudre à embosser transparente avant chauffage au pistolet) ou des fibres Angelina chauffées légèrement ou encore du vernis à ongles transparent..... Bref, toutes sortes de finitions possibles et à moindre coût.

Et vous aurez ainsi un stock de perles prêtes à l'emploi chaque fois que vous souhaiterez décorer un objet.

_copie-0_2019-03-161

Lesquelles seraient intéressées ? Il ne faut pas nécessairement un vendredi continu ou alors cela peut être ajouté à une autre animation.....  Faites-nous part de vos voeux et une date sera précisée.

 

En tout cas, Mesdames, vous nous offrez un feu d'artifice de réalisations, de couleurs et vous explosez d'énergie ! Le staff du club vous en sait gré !!! Compliments....

_copie-0_FB_IMG_1546592460372

Posté par mimiweb à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,