Saint-Quay-Portrieux est une station balnéaire de charme, au cœur de la baie de Saint-Brieuc, en Côtes d’Armor. Avec ses 5 plages de sable fin, son sentier côtier (GR34) et ses nombreuses animations, c’est le lieu idéal pour vos vacances en famille ou entre amis. L’endroit où vous vous forgerez des souvenirs inoubliables.
Plutôt plage ou randonnée ? Plutôt hôtel ou camping ? Chambre d’hôtes ou location de vacances ? Galette de sarrasin ou coquille Saint-Jacques ? Kayak ou paddle ? Catamaran ou vieux gréement ? En couple ou avec les enfants ? Casino ou cinéma ?… A Saint-Quay-Portrieux, chacun vient vivre les vacances qu’il aime.
Saint-Quay-Portrieux, créateur de souvenirs en Bretagne…

Voilà. Vendredi après-midi 18 juin, le jour J est arrivé. Dès 14 heures nous étions sur le pont, prêtes à jouer de la grille et du tabouret pour présenter nos ouvrages et pour mettre en place nos DEUX boutiques de ventes. 

Le mot est lâché : OISEAUX !

Nous étions décidées à faire de notre exposition une volière exceptionnelle.....

DSCN9092-001

 

Le beau temps est venu nous encourager. Avec un petit vent frais et vif le vendredi (le ciel nous aidait à ne pas trop transpirer dans l'effort d'installation !) puis seules les bonnes températures sont restées en titre de tableau, amenant les vacanciers du week end et les Quinocéens à fréquenter leurs plages pour la première fois depuis l'an passé. Nous avons eu un week end exceptionnel. 

DSCN9050-001

 

Frieda, qui nous avait présenté la banderole qu'elle a brodée, nous l'avait apportée prête à accrocher, sous cadre. Merci Frieda ! Nous allons conserver précieusement ce calicot personnalisé et en ferons notre panneau d'identification pour nos expositions et évènements à venir.

DSCN9025-001

 

Dès l'entrée, les oiseaux étaient à l'honneur. Ceux peints à l'aiguille et au pinceau par Martine, ceux qui ont été présentés individuellement dans les articles précédents.  La jolie poule "Padoue" argentée, tout en bas à droite sur la grille, a été peinte par Odile qui réalise des merveilles de peintures sur bois que parfois elle découpe à la scie à chantourner. Un talent à suivre également ! Les deux artistes-peintres avaient été réunies.

DSCN9051-001

 

La boutique de l'entrée était opérationnelle immédiatement et Martine a adoré jouer l'hôtesse.  "Mieux qu'au télé achat, Martine !!" Derrière la boutique, un très grand dessus de lit bleu pour rappeler la couleur du ciel.

DSCN9052-001

 

Et si nous vous prenions le bras pour une visite en règle ? Tournons le dos à notre première boutique et avançons dans l'allée ...

Le premier ouvrage, à gauche de l'image, a connu un joli succès. Quelques blocs en 3 D garnis d'origamis de tissu ont intrigué les amoureux du patchwork, étonnés que l'on puisse amener une troisième dimension à un ouvrage destiné à être présenté à plat.

DSCN9053-001

 

Le dessus de lit "aux chevrons" a beaucoup plu et suscité de questions. Quilting central en vermicelle (et non tapioca !) et quilting de bordures en prolongement des lignes créées par les chevrons. A noter que le choix des couleurs émane du récipiendaire du dessus de lit car c'est Julien qui a choisi lui-même ses tissus, discutant ensuite avec sa maman Patricia de l'endroit idéal pour jouer sur la variation des tonalités. Compliments à tous les deux !

DSCN9054-001

 

Les plaids nomades viennent certainement en pole position dans l'ordre des préférences du public. Les commentaires ont été très élogieux pour ces plaids qui s'écartent définitivement du patchwork pour privilégier la broderie. L'on part d'une pièce centrale de motif que l'on brode pour ensuite faire éclater ce noyau par les broderies colorées qui l'entourent. Une vraie curiosité kaléidoscopique qui prouve aux quilteuses que l'on peut rompre avec la monotonie et qu'il est possible de se lâcher en patchwork !

Au premier plan, la volière blanche qui contenait les petits oiseaux et certains des cercles mobiles créés par Nelly. A droite, dans le broc, une belle branche figurant un arbre où une myriade d'oiseaux piaillaient et haranguait le public.

DSCN9055-001

 

Et l'on notera, dans les différentes prises de vue, le plaid de Marie-Françoise qui égaillait l'allée centrale de ses couleurs fruitées.

DSCN9056-001

 

A gauche, le grand plaid d' Anne-Marie. Le projet débutant, nous la voyions travailler en noir et blanc. Certes le contraste noir et blanc a réputation d'élégance mais, curieusement, les fleurs colorées qu'elle a semées l'emportent en mettant le travail en couleurs. Un bien beau résultat. Au premier plan (il aurait fallu faire un gros plan), tout un travail de mini hexagones. Un travail de fourmi ! Et à droite, un dessus de lit bleu aux coussins assortis, travail collectif vendu au profit du club.

DSCN9057-001

 

Sur le portant, sacs et coussins étaient mis en vente, tout comme tous les petits objets posés au premier plan sur les tables de la seconde boutique. De quoi donner aux visiteurs l'occasion de multiples petits achats à bas prix. Tous ces petits objets, utilitaires ou décoratifs, ont demandé beaucoup de temps pour leur réalisation. Néanmoins, afin de permettre au public de les acquérir, les prix ont été faits au plus bas sans tenir compte du travail afin que des petits cadeaux puissent être achetés pour la Fête des Mères qui se profile. L'argument avait d'ailleurs été écrit sur une banderole, histoire de rafraîchir les mémoires.....

DSCN9058-001

DSCN9059-001

 

En belle position aussi des questions et commentaires des visiteurs, ce plaid fait de lainages par Monique, La Fée Cousette (visitez son blog !) Il a beaucoup plu aux spectateurs de pouvoir ainsi sortir de la rectitude demandée par le patchwork traditionnel. Les broderies ont beaucoup plu et, très certainement, cette réalisation aura donné quelques idées à certain(e)s.

DSCN9060-001

 

Sur la table, la nappe est en fait un grand carré (un plaid ?) réalisé pour être vendu au profit de notre club. Autant de fonds qui permettront peut-être l'acquisition de matériaux et/ou matériels supplémentaires. Une machine à puncher ? Une machine à coudre ? Des fils à coudre ou à broder ? En un mot de quoi nous permettre de continuer à produire pour le plaisir des yeux.

DSCN9061-001

DSCN9062-001

 

Encore un plaid nomade sur fond bleu marine, plus grand que celui présenté sur fond gris. Les amateurs ont photographié les motifs en se régalant des points de noeud, points d'épine, points de chausson et autres points de broderies effectués au coton perlé mais personne n'a posé la question de savoir s'il était difficile et pénible de tirer l'aiguille enfilée d'un si gros coton au travers de deux épaisseurs....  Mais faut-il tuer l'envie dans l'oeuf en donnant ce genre d'information ?

DSCN9063-001 

Par la baie vitrée, on aperçoit la plage du Casino, à retrouver plus précisément sur les pages tourisme à moins que vous vouliez voir la plage de manière plus.... directe, auquel cas petit lien intéressant à suivre : Ici !

DSCN9065-001

DSCN9066-001

DSCN9067-001

 

Hum, hum, hum.... Accroché au premier présentoir, le sac de Patricia.... Souvenir, souvenir ! Comme le canard à côté, il s'est envolé ....  

DSCN9069-001

DSCN9070-001

 

Au fil des trois journées d'exposition, les stands ont évolué. Quelques exposants, dont l'arrivée n'était prévue que le dimanche, ont complété ce stand des maquettistes avec qui nous partagions la salle. En face de nous, une association de peinture dont on aperçoit les toiles dans quelques-unes des photos précédentes.

DSCN9071-001

DSCN9072-001

DSCN9073-001

 

Bien sûr, la salle peut sembler vide de public. Normal, les photos ont été prises le vendredi après-midi, en fin d'installation. Il n'est pas facile de photographier une exposition avec les visiteurs plantés devant les ouvrages. De plus, personne n'a craint gêner l'objectif. 

Ci-après, une partie de la "Pointe du Hoc", haut lieu du débarquement de Normandie. C'est la partie maritime du film "Le jour le plus long" qui montre tous ces hommes, remontés comme des horloges, qui se ruent sur la plage et à l'assaut de la falaise et qui se font tuer par centaines et milliers au bout de trois pas. Aujourd'hui la Pointe du Hoc est devenu site touristique historique. Les bords de falaise ont été sécurisés et un parcours respectent les trous faits par les obus dans le terrain devenu quasiment lunaire. Une page d'Histoire dont il a été question chaque fois qu'un visiteur pouvait demander ce qu'était ce fronton et où se situent ces lieux.

DSCN9076-001

DSCN9077-001

 

En arrière-plan de ce joli cercle mobile réalisé par Nelly,  quelques-uns des tableaux ci-dessus évoqués.

DSCN9078-001

 

En cours d'exposition, les mobiles ont été ressortis de la volière pour être suspendus à un fil où il était plus commode de les regarder recto et verso. Visibles, ils ont eu le succès mérité auprès du public. 

DSCN9079-001

DSCN9080-001

 

Si le temps est resté superbe durant les trois jours, après le petit vent frisquet de vendredi, c'est la brume marine qui nous a rejoints, le temps d'une marée. Heureusement, les quelques degrés perdus dans la brume ont été retrouvés aussitôt qu'elle s'est retirée et l'air n'en a été que plus chaud. Lundi la plage était bondée.

DSCN9088-001

DSCN9091-001

DSCN9081-001

DSCN9082-001

 

Terminons notre visite avec ces deux splendides crazy superbement brodés qui ont su retenir l'attention des visiteurs friands de petits points.  Un résultat absolument magique !

DSCN9083-001

 

Il a régné une très bonne humeur tout au long de ces trois jours. L'exposition se tenait sur deux niveaux : en haut le patchwork, la peinture, les maquettes, en bas la peinture sur porcelaine, le mixed-media, de la peinture encore, une écrivaine pluridisciplinaire, une crocheteuse et ses doudous, des bijoux fantaisie. A tous les niveaux, des rires, des discussions animées, un public complice et admiratif.

Le vernissage lui-même a été un moment très agréable. Non, Monsieur le Maire, Thierry Simelière,  ne baille pas d'ennui : il rit aux éclats des blagues, très correctes politiquement, faites au micro par son amie responsable des associations, Marianne Danguis !!

DSCN9086-001

DSCN9085-001

 

Rendez-vous est pris pour l'an prochain ! Ce blog ne manquera pas de vous tenir informés des dates de l'évènement et de son contenu.

Pardon pour la longueur de cet article mais il est difficile de relater tout une exposition sans la montrer. Voilà pour ceux et celles qui ne pouvaient pas se déplacer et qui auraient aimé voir le contenu de ces trois journées.