Journée continue au club le vendredi 14 avril prochain.

Réalisation :  un carnet pour notes personnelles.

Il vous faudra  :

- une feuille de papier épais choisi dans une couleur unie (encore que....).

Monique a choisi de travailler le noir avec des découpages faits dans un papier doré mais ce peut tout à fait être un papier uni clair. Peu importe.

Et l'or peut tout à fait être remplacé par de l'argent ou du cuivre !!! L'important est le contraste. 

DSCN9324

 

Le papier noir peut être issu du bloc de papier uni acheté chez Lidl. Vous pourrez opter pour un bordeaux, un gris anthracite, un violet foncé, un bleu marine ou encore un marron....

Les motifs dorés ont été découpés dans un emballage intérieur de paquet de gâteaux. Il doit s'agir d'un papier métallisé qui a bonne consistance sans, toutefois, être trop épais ni trop dur (ceci afin de ne pas abîmer le die de découpe).  

Les petits points blancs ont été faits à l'aide d'un feutre blanc. Posca est une marque fiable de feutre de peinture de toutes sortes de couleurs dont le blanc (pour celles qui envisageraient l'achat).... Songez juste à la grosseur de la "mine".

DSCN9325

 

En unissant les couvertures à l'aide d'attaches parisiennes, il est possible de "coincer" du même coup des pages de papier blanc découpées préalablement. Ainsi se constitue le carnet de notes à laisser à vue, non loin du téléphone.

Pour celles qui voudront prévoir, à l'intérieur, un stylo ou un porte-mine, il faudra prévoir une dizaine de centimètres d'un ruban large d'1 cm qui formera un anneau où glisser le crayon. Le ruban sera collé contre la couverture du carnet, sous la première feuille.

Monique vous dira si elle peut vous fournir les attaches parisiennes. En tout cas, elle apportera la grosse pince qui permet de perforer couverture cartonnée et liasse de feuilles blanches. 

Soyez chanceuses quand vous achèterez vos gâteaux afin qu'ils soient contenus dans une pochette de papier doré !!!