Comme je le disais dans l'article précédent, Irma n'a guère eu le temps de s'installer devant ses mini hexagones, toute occupée qu'elle a été à présenter le travail qu'elle nous fera faire vendredi prochain. Enfin, qu'elle fera faire à celles qui le désirent, bien sûr.

Vendredi 9 sera le second vendredi du mois et correspondra donc à notre journée continue mensuelle. Par conséquent, rendez-vous est donné à qui le souhaite, dès 10 heures 00 le matin, pour un travail avec la machine Bigshot que peu ont vu à l'usage. Nous déjeunerons sur place et, si nous progressons bien, nous pourrions faire un second exercice au cours de l'après-midi mais.... on verra bien !!!

Pour cette activité, il vous est demandé de réunir, autant que faire se peut :

 - un sous-main pour protéger les tables (un vieux calendrier sera parfait),

- des  ciseaux à papier,

- du carton rigide (comme c'est complètement caché par de l'adhésif, ce peut être de la récup, genre carton d'emballage lisse pas ondulé : carton de purée en flocons, de céréales etc... ) que vous couperez 2 fois en 20cm x 4,7 cm (juste un peu moins de 5 cm, car le ruban adhésif fait 5 cm et c'est mieux d'avoir 1 à 2 mm de plus pour couvrir),

- 1,20 m de ruban adhésif aluminium. Il s'agit d'un adhésif de bricolage employé en plomberie que l'on trouve dans les magasins de bricolage (Mr Bricolage, Les Briconautes, Brico Dépôt etc..). Toutefois, pour celles qui ne trouveraient pas en début de semaine, il sera possible de s'en procurer au club. 

- de la peinture acrylique noire et 1 ou 2 couleurs iridescentes ou métalliques (on peut mettre en commun eventuellement pour celles qui n'ont pas de peinture) ou, encore, un peu de tampon encreur Stazon si vous avez cela dans votre armoire.

-  pour qui en possède :  un stylo à "embosser" (il y a une bille au bout, généralement on a 2 billes de tailles differentes de chaque côté).  Un vieux stylo bille complètement vide d'encre peut faire l'affaire éventuellement. Regardez dans votre tiroir de cuisine, il se peut qu'il s'y cache quelque bout de manche susceptible de rendre le même service.

- du fil fantaisie type laine ou 2 anneaux pour réaliser le montage du calendrier,

- et les feuilles imprimées du calendrier. Il vous est adressé, par courriel, les feuilles de calendrier à imprimer. Nous les découperons en bandes de 19 x 4,8 cm qui constitueront les feuillets mobiles de notre calendrier perpétuel. 

- des lingettes nettoyantes, pour bébé, les moins chères et surtout minces. Elles sont humidifiées d'eau et de glycérine mais en aucun cas de lait de toilette. Ces lingettes sont également préconisées pour nettoyer les tampons (lors d'une autre activité). Pour celles qui n'en auront pas, le club en mettra à disposition.  

- Au cas où vous auriez cela dans vos outils de bricolage, 1 pince pour trouer les feuilles et la couverture. Il s'agit d'une pince classique qui ferme une sorte de roue avec emporte-pièce. C'est un outil généralement employé pour travailler le cuir et percer les ceintures ou les sacs.

-  un petit massicot ou planche de coupe, règle et cutter pour découper les feuilles.

Tout ce matériel est à nouveau précisé dans le courrier qui vous sera adressé très rapidement. Merci à celles qui le veulent bien de faire un tirage pour celles qui ne sont pas informatisées. Nous pensons notamment à Hélène (matériel en panne), Jacqueline, Colette.... Même si elles ne souhaitent pas participer à cet atelier. 

P1070107(1)(1)

 

Cette illustration, qui n'a pas à voir avec le calendrier proposé, démontre néanmoins le genre décoratif que peut revêtir votre travail. Cette image est celle de mini albums que réalise, aussi, Irma.